L’Eucharistie dans notre vie de disciples de Jésus

L’Eucharistie dans notre vie de disciples de Jésus
‘Faites ceci en mémoire de moi’. C’est ce qu’a demandé Jésus à ses disciples. La tradition paulinienne (1 Co 11, 24) relative au dernier repas de Jésus est très proche de celle de Luc 22, 19. Et, depuis, l’Église célèbre le repas de Jésus comme mémorial. C’est ‘la source et le sommet de toute la vie chrétienne’ dit Vatican II. Concrètement, l’Eucharistie manifeste l’unité et la fraternité du peuple de Dieu. Dans nos communautés, si petites soient-elles parfois, le Christ est présent et c’est Lui qui nous transforme. C’est un aliment
pour la route. L’Église est nourrie et elle vit de la Parole de Dieu et du pain eucharistique. L’Eucharistie est la racine, le centre et le sommet de la communauté chrétienne. En même temps, elle est la source et le sommet de l’évangélisation. ‘Aucune communauté chrétienne ne peut se construire sans trouver sa racine et son centre dans la célébration de l’Eucharistie’ (MVP 6).
L’Eucharistie fait l’Église et elle nous envoie en mission. L’Eucharistie est le seul espace du monde où des hommes et des femmes que rien ne rapproche dans la vie quotidienne (ni la race, ni la culture, ni la condition sociale, ni l’engagement politique) peuvent vivre en plénitude la joie de la fraternité la plus profonde.
Au fond, ce qu’on appelle l’ordinaire de la messe est ce qu’il y a de plus extraordinaire quand on pense à quel point l’Eucharistie est capable de transfigurer l’ordinaire de la vie.
‘Aucune communauté chrétienne ne peut se construire sans trouver sa racine et son centre dans la célébration de l’Eucharistie… Et elle doit déboucher aussi bien dans les activités diverses de la charité et de l’entraide que dans l’action missionnaire et les diverses formes du témoignage’ (MVP 6). L’Eucharistie en effet donne naissance à la fraternité, à la solidarité, à la communion, au climat de paix, de réconciliation, de justice et d’amour. Et le témoignage aide aussi le croyant lui-même, car : " La Foi se renforce en la donnant",
a écrit un jour Jean-Paul II. Ce pape avait décrété que l’année 2005 soit pour toute la communauté ecclésiale une Année de l’Eucharistie. Et il rappelait que la « culture de l’Eucharistie promeut une culture du dialogue et donne à cette dernière force et nourriture ».

Père Georges Darlix

Vous pouvez retrouver l’intégralité de l’enseignement du père Darlix sur le site, à la rubrique "Aller plus loin".