Au seuil de l’année 2014...

Les voeux relient à une histoire passée, une année vient de s’écouler, et
nous font regarder vers l’avenir. Je voudrais m’adresser tout d’abord à ceux
qui ne se reconnaissent pas membres de la communauté chrétienne. Ensemble, nous sommes appelés à toujours mieux servir ceux qui sont dans la peine ou au coeur de conflits. Que ce qui est entrepris en ce sens se poursuive et se développe !


A nos frères de l’Eglise protestante unie de France, qu’ils soient sûrs
que notre communauté est engagée dans une démarche oecuménique sans
retour ! Ensemble nous vivons ce temps dans la communion au Seigneur
Jésus. C’est pourquoi je reprends volontiers pour les membres de nos deux communautés, les voeux que formulait saint Paul : « Paix à vous, amour et foi de la part de Dieu le Père et du Seigneur Jésus Christ. Que la grâce soit avec tous ceux qui aiment notre Seigneur Jésus Christ d’un amour inaltérable ».
Pour des chrétiens, les voeux sont l’occasion de se redire la présence de l’amour du Christ en toutes circonstances. Présence, en particulier, auprès de ceux qui sont dans la peine, l’inquiétude, ou affaiblis par des difficultés de santé. Mais le Seigneur ne fait jamais rien sans nous : je souhaite donc que nous soyons toujours plus proches de ceux qui sont dans la peine, qu’ils vivent à notre porte ou en des terres plus lointaines.
A travers ces voeux, je voudrais partager avec vous, paroissiens de saint Martin, un sentiment d’action de grâce, provoqué par le service que vous accomplissez de manière désintéressée pour que la joie née de l’Évangile soit connue et vécue. Vous permettez à l’amour du Christ de revêtir un visage humain.
Que le Seigneur en soit loué ! En un temps où l’on s’interroge beaucoup sur le bonheur, j’espère que nous pouvons dire ensemble à la suite de saint Augustin : « La vie heureuse, la voilà : éprouver de la joie pour toi, Seigneur, de toi, à cause de toi. La voilà, et il n’en est point d’autre. Et tous ceux qui pensent qu’il en est une autre, poursuivent une autre joie et non pas la vraie » (Confessions 10,21, 31-32).

Bonne et heureuse année à toutes et à tous !

Père Jean-Pierre Lémonon
Curé modérateur de la paroisse saint Martin de la Plaine de Valence