PAS DE CONGÉS POUR CAP...

Les mois d’été approchent : l’école ferme, le caté s’arrête, les activités de l’année scolaire également, les parents ont prévu les vacances, l’église sera ouverte aux visiteurs à certaines heures grâce aux bénévoles…


L’ambiance est aux vacances ! pas pour tout le monde : à CAP, l’activité continue pendant l’été. C’est en effet à cette période, pendant laquelle il est de bon ton d’oublier tous ses soucis, que les personnes seules et/ou en difficulté ressentent le plus l’exclusion. Ne pas pouvoir s’offrir le minimum des plaisirs, tant vantés par tous les medias nous invitant à « consommer », ne pas savoir comment répondre à ses enfants qui aimeraient bien les mêmes loisirs que leurs copains…

Depuis des années, les bénévoles de CAP répondent présents au cours de l’été comme pendant l’année scolaire. Hommes et femmes de bonne volonté, tous croient en l’Homme, et défendent sa dignité.
Ils savent que la solidarité n’est pas un mot abstrait mais se vit au quotidien puisque toutes les fins de semaine, ils transportent les marchandises depuis la Banque alimentaire, préparent les colis à distribuer…

Ils accueillent avec respect, chaleur et sourire ceux que l’on appelle les « bénéficiaires »
« J’ai eu faim et vous m’avez donné à manger… »

Anne-Marie Himmelspach