"Venez et vous verrez"

"Le châtiment ne vient pas de Dieu. Il vient de l’intérieur comme quelqu’un qui aurait fermé ses volets et se priverait de la lumière du soleil." (François Varillon)


Pendant quarante jours, nous avons cheminé vers Pâques, nous avons essayé d’ouvrir nos volets pour accueillir la lumière du Christ ressuscité, nous nous sommes détournés de tout ce qui nous plongeait dans les ténèbres pour nous laisser, lors de cette nuit pascale, envahir par cette Lumière. En cette nuit très sainte, nous avons partagé la joie de Gaëlle, Chloé, Jacqueline, Maxime et Serge qui, à un moment donné de leur histoire, ont croisé des chrétiens qui leur ont dit "venez et vous verrez" (Jn 1,39). Avec ces chrétiens,
visages du Christ et témoins de la Bonne Nouvelle, ils sont partis à la rencontre du Ressuscité, ils ont découvert son message d’amour et de miséricorde, ils ont répondu à son Amour et ont fait le choix de mourir à leur ancienne vie pour renaître à une nouvelle vie avec le Christ. Pendant cette nuit où Dieu a ressuscité Jésus d’entre les morts et a fait de lui le Seigneur et le Christ, ils ont reçu les trois sacrements de l’initiation : par le Baptême, ils sont devenus chrétiens, par la Confirmation, ils sont fortifiés par l’Esprit-Saint et par l’Eucharistie, ils entrent en communion avec le Christ.

Nous tous qui avons choisi de suivre le Christ, nous les accueillons dans nos communautés et, nous renouvelons les promesses de notre baptême. En cette nuit pascale où le Christ a vaincu la mort, nous sommes revivifiés, et, habités par la lumière du Christ ressuscité, fortifiés par son Esprit Saint, nous pouvons repartir sur les chemins pour témoigner de sa Présence et de son Amour. Par nos actes, nos paroles et nos choix, nous pouvons apporter au monde sa joie et sa paix en rayonnant de sa lumière et en répandant la bonne odeur de sa Parole. Nous ne cherchons plus le Christ parmi les morts, Il est ressuscité, vivant dans chacun de nos frères, Il nous précède dans tout ce que nous avons à vivre et dans le coeur de tous ceux que nous rencontrons.

Par leur présence Gaëlle, Chloé, Jacqueline, Maxime et Serge, font de notre communauté, une communauté vivante car, contrairement à ce que nous pourrions croire, ce qui fait la vie d’une communauté, ce ne sont pas les personnes qui s’y investissent, mais les nouveaux membres qu’elle accueille. A la suite du Christ nous pourrons dire à ceux qui le cherchent "venez et vous verrez". Christ est ressuscité. Alléluia !

Marie-Ange Bridot