Paroisse Saint Martin de la plaine de Valence
Paroisse Saint Martin de la plaine de Valence


Octobre, le mois de la Mission

Chaque année, le mois d’octobre a toujours été dans l’Eglise le « mois de la Mission ». Ce mois nous permet de découvrir la vie des hommes et des femmes missionnaires : Sainte Thérèse de l’Enfant Jésus, patronne des missions, les saints Anges Gardiens, missionnaires en annonçant la Bonne Nouvelle à Marie, à Joseph son époux, et aux bergers, Saint Luc, l’évangéliste, Saint François d’Assise, porteur au monde de l’Evangile de l’amour, la Vierge Marie, première Missionnaire du Nouveau Testament et évidemment Jésus, « le Premier et le plus grand Evangélisateur ». Il nous envoie annoncer l’Evangile de l’Amour de Dieu le Père dans la force de l’Esprit Saint.


Cette année 2017, le Pape François a publié un message pour la semaine missionnaire mondiale dont le thème est : « Redécouvrons la mission au cœur de la foi chrétienne ». Pour la France, il est le suivant :
« Ensemble, osons la mission ». La mission n’est pas un élément parmi tant d’autres de la vie chrétienne, mais bien ce qui est au cœur de son identité. Le Pape François nous invite à saisir, plus que jamais que la mission constitue un aspect essentiel de la foi chrétienne. Nous sommes tous (chacun selon son charisme) appelés et envoyés, comme les Apôtres (viens et suis-moi), vers nos frères et sœurs pour témoigner de notre foi au Christ et annoncer son Evangile : « ouvrons les portes de notre paroisse, famille des familles et laissons sortir Jésus avec toute la joie de son Evangile ». Prions pour nos paroisses, pour qu’elles ne soient pas des bureaux administratifs, mais, qu’animées d’un esprit missionnaire, elles soient des lieux de transmission de la foi et de témoignage de la charité.
« La quête universelle du Dimanche missionnaire mondial est unique en son genre : son fruit est réparti au niveau mondial selon les besoins des diocèses les plus pauvres. Tout baptisé, disciple-missionnaire, y participe, car elle permet le fonctionnement des diocèses pauvres. Elle donne à chaque évêque les moyens et la liberté de son action, pour la formation des Catéchistes, la solidarité, les vocations sacerdotales et à la vie consacrée, l’éducation, la santé, etc. C’est donc un outil de justice et de fraternité entre tous les diocèses. De plus, elle permet de soutenir l’effort permanent de l’Église Universelle pour annoncer l’Évangile à toutes les nations. Ce mandat reçu du Christ est porté par tous les baptisés, coresponsables de la mission universelle avec l’Église en Afrique, en Asie, en Amérique du Sud et en Amérique centrale, en Europe et en Océanie »
Bon temps missionnaire à tous ! Mission féconde. Soyons des disciples-missionnaires selon le cœur du Maitre de la Moisson !

Père Bila Mathias Doamba






  Mentions légales   Contact   Intranet   Administration        Suivre la vie du site    SPIP