Paroisse Saint Martin de la plaine de Valence
Paroisse Saint Martin de la plaine de Valence


SYNODE : AUJOURD’HUI ! PENTECOTE ! Et après ?

D’abord un immense MERCI à vous tous qui avez participé à ce grand moment, qui avez pris du temps, consacré vos soirées, réfléchi…. Un immense MERCI à vous tous qui avez prié pour le synode, qui avez porté dans votre prière quotidienne chacune et chacun des acteurs de ce temps de l’Eglise, pour que tous se mettent et se maintiennent sous l’action de l’Esprit-Saint et deviennent de plus en plus fils ou filles de l’Eglise.


 

HIER  : Sur la paroisse, 209 personnes se sont mises en route. 32 groupes se sont constitués de nature tout à fait variable (écoles, quartier…) Des personnes qui ne se connaissaient pas ont « marché ensemble ». De ces groupes, des propositions ont vu le jour et ont alimenté un grand cahier intitulé « livret des propositions » : livret quelque peu difficile et indigeste pour certains ! Un « dimanche-autrement » : rappelez-vous c’était à Nazareth, le 16 février 2014 : « ensemble construisons l’Eglise d’aujourd’hui et de demain ». Nous étions nombreux à écouter le pasteur Christophe Singer nous parler de l’évangélisation dans les débuts de l’Eglise. 14 octobre 2014, nous nous retrouvions, à Nazareth pour un « forum » : et là réunis autour de notre nouvel évêque, nous avons fait le bilan de la première étape du synode, échangé et pris du temps pour l’amitié autour d’un repas. Puis vint le temps des élections : là aussi, vous étiez nombreux à porter tel ou tel nom dans les urnes, à la sortie des messes dominicales de janvier dernier. Je ne reviens pas sur les assemblées synodales : relisez l’article de Mathias Serre dans le biper n° 617. Au cours de ces 2 assemblées, 76 propositions ont été votées et remises à notre évêque.

ET AUJOURD’HUI  : voilà où nous en sommes ! Car il s’agit bien de « nous », nous tous ! Et non pas seulement de quelques-uns plus engagés…. C’est « notre » Eglise qui nous appelle. Quelques mots de Mathias : « … notre évêque promulguera le Synode lors de la grande fête de Pentecôte, le dimanche 24 mai au parc des expositions de Valence. » Et Pentecôte c’est aujourd’hui ! Nous sommes tous invités, que nous ayons participé ou non à ce temps de travail et de réflexion. Que nous soyons proches de l’Eglise ou plus éloignés. L’Esprit-Saint qui est à l’œuvre en ce monde, va nous donner le texte final de toute cette maturation, texte final qui fait l’objet de tous les soins de notre évêque qui va donc le promulguer ce jour-là. Mais ce texte n’est pas anodin : chacun peut se dire et avec juste raison : « sans moi, sans ma modeste participation, ce synode n’aurait pas été ce qu’il est ! ». Il ne s’agit pas d’en tirer orgueil, mais de voir que chacun apporte sa pierre à l’édifice qui se construit (c’était d’ailleurs le sens de l’église en maquette lors du dimanche-autrement et sur laquelle nos propositions avaient été affichées).

ET DEMAIN  : « Il sera temps pour notre paroisse de s’inspirer de ces propositions et d’en faire une traduction concrète dans les années à venir » (Mathias). C’est exactement cela : à quoi serviraient tout ce travail accompli, toute cette énergie dépensée, tout ce temps passé, riches d’échange et de partage s’ils ne se traduisaient pas en actes concrets, en jalons pour l’avenir, en chemins à parcourir sur notre paroisse (mais pas seulement pour la paroisse). Je dirais presque que le ‘’synode est devant nous’’ car c’est dans les années à venir qu’il va trouver toute sa place, sa signification, sa valeur… Et il sera ce que nous en ferons… Je dis bien « nous » car il n’est pas la panacée de quelques-uns.

MAIS pour l’heure, nous sommes invités dimanche de PENTECOTE, par notre évêque à ce grand temps d’Eglise. Nous sommes conviés à « ALLER ENSEMBLE » pour vivre la liturgie du Synode et de la fête diocésaine du 24 mai prochain. Regardez (en page 6) le programme proposé, riche et varié : de la scène ouverte à la célébration liturgique en passant par les témoignages, ateliers, activités multiples, les jeux, etc. Que chacun se sente libre de participer à l’ensemble de la journée ou de venir pour tel ou tel temps qui l’intéresse plus particulièrement.

L’important est de fêter le Synode !

Dominique Aubanel






  Mentions légales   Contact   Intranet   Administration        Suivre la vie du site    SPIP