Paroisse Saint Martin de la plaine de Valence
Paroisse Saint Martin de la plaine de Valence


Prendre du temps pour cheminer avec le Christ

Le temps du Carême dure quarante jours ; et si nous prenions régulièrement quelques minutes pour méditer l’Ecriture, chemin vers Dieu, pour le rencontrer dans son intimité ?
« Seigneur, enseigne-moi tes chemins, fais-moi connaître ta route. Crée en moi un coeur pur ô mon Dieu, ne me chasse pas loin de Ta face, rends-moi la joie d’être sauvé, que l’Esprit généreux me soutienne. »


 

Saint Paul nous dit : « Au nom du Christ, laissez-vous réconcilier avec Dieu... Et puisque nous travaillons avec Lui, ne laissons pas sans effet la grâce qu’Il nous donne », celle d’un coeur nouveau, d’un esprit nouveau, d’un regard nouveau.
Dieu est venu à notre secours, il est présent dans le secret de notre intimité, réjouissons-nous avec le psalmiste : « Heureux l’homme qui met sa foi dans le Seigneur ! Il est comme un arbre planté près d’un ruisseau qui donne du fruit en son temps. Jamais son feuillage ne meurt ; tout ce qu’il entreprend réussira ». Implorons-le :
« Dieu, fais-nous revenir, que Ton visage s’éclaire et nous serons sauvés ». « Décharge-toi de ton fardeau sur le Seigneur, Il prend soin de toi ». Alors, nous pourrons dire : « Le Seigneur m’a entendu et m’a pris en pitié. Le
Seigneur est venu à mon aide »
.
Ainsi nos yeux s’ouvriront pour voir le bien à accomplir, et s’émerveilleront du bien déjà accompli ! Ecoutons Isaïe : « partage ton pain avec celui qui a faim, recueille chez toi le malheureux sans abri, couvre celui que tu verras sans vêtement, ne te dérobe pas à ton semblable. » Croyons en l’amour de Dieu : « Quand mon serviteur m’appelle dit le Seigneur, je lui réponds, je reste près de lui dans son épreuve. Je vais le délivrer, le glorifier, de longs jours, je vais le rassasier. » Croyons en la grâce qu’il nous a donnée en Jésus-Christ : parce qu’il a obéi, nous deviendrons justes.
Seigneur, nous irons au désert pour guérir, poussés comme toi par l’Esprit. Et tu ôteras de nos coeurs le péché, et tu guériras notre mal, et nous fêterons notre Pâque au désert, ô Vivant qui engendre la vie.

Père Michel Noyaret






  Mentions légales   Contact   Intranet   Administration        Suivre la vie du site    SPIP