Paroisse Saint Martin de la plaine de Valence
Paroisse Saint Martin de la plaine de Valence


OUVRE TOI !
<FONT SIZE=1>Marc 7, 31-37</FONT>

On amène à Jésus un sourd qui a de la difficulté à parler. La caractéristique de ce handicap, c’est que le sourd-muet est coupé des autres ; ce qui est touché, c’est sa capacité à communiquer.


 

Je me demande si nous ne sommes pas parfois sourds et muets. Car, qu’est-ce qu’être sourd et muet s’il ne s’agit pas d’un handicap physique ? Etre sourd, c’est ne pas écouter les autres. Etre muet, c’est ne pas oser s’exprimer. Etre sourd et muet, c’est se replier sur soi, se séparer des autres. Sommes nous
des handicapés de l’échange, du partage, de la communication …, de l’amour ? Si c’est le cas, sachez que, comme Jésus a guéri le sourd-muet, il peut nous guérir aussi. Or, comment Jésus a-t-il guéri le sourd-muet ? Comment parler à un sourd ? Par des gestes. Les gestes de Jésus établissent une relation,
ils soulignent la présence de Dieu, son partage de la condition humaine. Jésus accompagne l’infirme dans son infirmité.

Si cet homme a des difficultés relationnelles, comme nous pouvons en avoir, c’est dans la relation avec le Christ que cette barrière peut disparaître. Car, qu’est-ce qui peut nous couper des autres ? Nous empêcher de les écouter, et d’exprimer devant eux notre façon de penser ? C’est le sentiment de ne pas
être aimés, d’être rejetés. Alors, Jésus parle. Il dit : ouvre-toi ! A qui dit-il cela ? Aux oreilles de l’infirme qui s’ouvrent, en effet, à l’instant, ou au ciel qu’il vient de regarder ? Le texte ne le dit pas, parce que les deux s’ouvrent : le ciel et les oreilles du sourd. La communication est rétablie, parce que Dieu parle et
qu’il nous donne d’écouter. En Jésus, cette communication est une communion.

Jésus ici, dans le calme et la paix, rétablit doucement le contact. La relation d’amour qu’il vient rétablir entre le Père et l’humanité rejaillit sur toutes les relations entre les personnes. L’oecuménisme est donc un reflet des rapports que nous entretenons avec le Seigneur lui-même.

Gilbert Carayon,
Pasteur de la Paroisse Réformée de Chabeuil-Châteaudouble






  Mentions légales   Contact   Intranet   Administration        Suivre la vie du site    SPIP