Paroisse Saint Martin de la plaine de Valence
Paroisse Saint Martin de la plaine de Valence


Le groupe ALTER 3 continue de nous enchanter
 

Si la venue officielle du président équatorien est passée bien inaperçue en France, cette semaine ,"la soirée desserts "réunissant les associations Alter et Kantuta s’est déroulée dans une ambiance bien moins officielle mais bien plus ludique et festive. Un grand trivial poursuit sur le thème de l’Equateur a permis aux équipes de se mesurer dans la joie et la bonne humeur. Honorée par la présence de Marianne, de la fondation Gena ,l’accent a été mis sur la nécessité impérieuse de trouver encore et encore des fonds pour continuer la tâche commencée en 1986.En effet dans les quartiers nord de Quito (comite del pueblo)capitale de l’Équateur, la fondation accueille désormais quelques 400 enfants de familles modestes de un an à une dizaine d’années pour la scolarisation, le péri-scolaire ,et le centre aéré pendant les vacances, en y ajoutant la demi-pension le midi. Fort de cette dynamique mise en route il y a quelques années ,une dizaine de jeunes du groupe Alter de la paroisse Saint Martin a décidé de rejoindre l’Équateur et la fondation Gena l’été prochain pour prêter main forte à Marianne et à son équipe sur place.
Comme l’a rappelé cette dernière à l’assemblée, hier ce samedi 9 novembre, le casse-tête mensuel d’équilibre financier servant à payer le personnel de l’école est un vrai exercice de funambule de haut vol sans filet qui se reproduit de manière trop récurrente.
La présence des musiciens d’Intiwatana nous a plongés dans le folklore des alti plano puisque leur musique inspirée de la cordillère des Andes nous a réchauffé le cœur et a aidé à la digestion des multiples desserts offerts par l’association.

Murielle






  Mentions légales   Contact   Intranet   Administration        Suivre la vie du site    SPIP